.

Les masques d’écrétage

Les masques d’écrétage

Photos utilisées dans ce tuto disponibles ici : masques ecretage

1°) Qu’est-ce qu’un masque d’écrétage et à quoi ça sert ?

Malgré son nom bizarre, le masque d’écrétage est un truc assez génial, car il va vraiment vous simplifier la vie. Comme le masque de fusion, c’est une méthode de travail non destructive.

Associé à un calque standard, un calque de forme ou un calque de texte, il vous permet de limiter le contenu d’un calque aux dimensions d’un autre calque. Par exemple, remplir les caractères d’un texte avec une texture ou une photo, ou plus largement, remplir une forme avec une autre image.

Le calque du dessous sert en quelque sorte de pochoir, limitant ainsi l’affichage de l’image du dessus.

Le masque d’écrétage vous servira également à limiter l’action d’un calque de réglage au seul calque qui le précède dans la pile. En effet, lorsque vous appliquez un calque de réglage dans Photoshop, tous les calques situés en dessous, dans la palette des calques, sont affectés par ce réglage. Le masque d’écrétage va ainsi permettre d’appliquer un réglage de façon non destructive, tout en limitant son effet au seul calque concerné.

2°) Comment créer/supprimer un masque d’écrétage ?

Pour créer un masque d’écrétage  sur un calque (autre que Réglages), Il y a 3 méthodes. De la plus rapide à la plus longue :

1. Appuyez sur la touche Alt et cliquez en même temps sur la ligne qui sépare vos 2 calques. Quand le curseur se transforme en  , lâchez.

2. Cliquez sur le calque de la photo (celui du haut) et appuyez sur les touches cmd + Alt + G (Ctrl + Alt + G)

3. Cliquez sur le calque de la photo (celui du haut) et allez dans le menu Calques / Créer un masque d’écrétage.

–> Le masque d’écrétage est créé. La vignette du calque s’est décalée sur la droite et une petite flèche renvoie au calque d’en dessous.

NB : pour la création d’un masque d’écrétage sur un calque de réglage, allez directement au chapitre 6°) ci-après.

Pour supprimer un masque d’écrétage, 2 méthodes :

1. Appuyez sur la touche Alt et cliquez en même temps sur la ligne qui sépare le calque du calque écrété. Quand le curseur se transforme en , lâchez.

2. Sélectionnez le calque écrété et allez dans le menu Calques / Supprimer le masque d’écrétage.

–> Le masque d’écrétage est supprimé : les 2 vignettes sont positionnées au même niveau.

3°) Création d’un masque d’écrétage sur un calque standard

1. Créer un nouveau document en appuyant sur cmd + N (Ctrl + N), ou en allant dans le menu Fichier / Nouveau.

2. Avec l’outil Ellipse de sélection (dans la palette d’outils, 2ème outil en partant du haut), tracer un ovale sur ce document

3. Avec le Pot de peinture (dans la palette d’outils, 12ème outil en partant du haut), remplissez cette sélection (de peinture noire par exemple)

4. Ajoutez une photo au dessus du calque de forme. Par exemple, depuis votre finder (explorateur), cliquez sur le nom du fichier de l’image et glissez-le sur votre espace de travail. Redimensionnez si besoin votre image et validez en appuyant sur la touche Entrée.

5. Créer un masque d’écrétage en appuyant sur les touches cmd + alt + G (Ctrl + Alt + G). Vous pouvez également passer par le menu Calques / Créer un masque d’écrétage.

–> Voilà, votre ovale noir est rempli avec la photo.

6. L’intérêt du masque d’écrétage, c’est que l’image n’étant pas collée dans le calque ‘Ovale’, vous pouvez la bouger à n’importe quel moment, pour faire apparaître la partie qui vous intéresse dans le calque « ovale ».

Pour cela, cliquez sur le calque « fleurs » pour l’activer et Cliquez/Glissez dans votre document pour bouger la photo des fleurs à l’intérieur de l’ovale.

7. Vous pouvez donner un effet à votre ovale. Ici, j’ai ajouté une ombre portée. Pour cela :

- Cliquer sur le calque « ovale » pour le sélectionner,

- Cliquez sur la petite icône « fx » en bas de la palette des calques et sélectionner Ombre portée. Faites les réglages selon votre choix.

4°) Le masque d’écrétage par écrétages successifs

Nous allons créer un calque de forme, pour lequel 2 calques successifs vont être écrétés. En effet, vous pouvez créer autant de masques d’écrétages que vous le désirez.

1. Créer un nouveau document en appuyant sur cmd + N (Ctrl + N), ou en allant dans le menu Fichier / Nouveau.

2. Cliquez sur l’outil Forme personnalisée (avec l’outil rectangle : 18ème outil en partant du haut de la palette des outils). NB : vous pouvez également dessiner une forme avec la plume.

3. Dans la barre d’options de l’outil Forme personnalisée, cliquez sur l’option Calque de forme (2ème icône à gauche) puis choisissez une forme dans le sélecteur de formes.

4. Cliquez/glissez dans votre document, jusqu’à ce que la forme soit de la grandeur voulue. Puis, lâchez.

La forme sera remplie automatiquement avec la couleur d’avant-plan.

5. Ajoutez une photo au dessus du calque de forme. Par exemple, depuis votre finder (explorateur), cliquez sur le nom du fichier de l’image et glissez-le sur votre espace de travail. Redimensionnez si besoin votre image et valider en appuyant sur la touche Entrée.

6. Créer un masque d’écrétage en appuyant sur les touches cmd + alt + G (Ctrl + Alt + G). Vous pouvez également passer par le menu Calques / Créer un masque d’écrétage.

–> Voilà, le parapluie est rempli avec la photo de fleurs.

7. Vous pouvez déformer votre image pour lui donner une forme bombée, qui peut faire plus réaliste dans un parapluie. Une méthode rapide :

- Appuyez sur les touches cmd + T (Ctrl + T)

- Dans la barre d’option « Déformation », en haut de l’écran, cliquez sur l’icône « Permuter les modes de transformation libre et de déformation« 

- Puis, toujours dans la barre d’option, sélectionnez un mode de transformation automatique dans la liste déroulante « Personnalisée« 

8. Si vous voulez ajouter des motifs supplémentaires sur le parapluie, vous pouvez ajouter une ou plusieurs formes personnalisées au dessus du masque d’écrétage.

Il vous suffira de créer un nouveau masque d’écrétage, comme indiqué ci-dessus. Votre nouvelle forme se limitera à la forme du parapluie.

Pour déplacer la forme à l’intérieur du parapluie, cliquez sur le calque de la forme pour l’activer et Cliquez/Glissez dans votre document pour bouger la forme.

Vous pouvez ainsi ajouter des calques successifs et les écréter avec le calque qui sert de masque (ici, le calque de forme « parapluie »). Chaque calque devra être écrété selon la même méthode.

9. Vous pouvez donner un effet à votre forme. Ici, j’ai ajouté une ombre portée. Pour cela :

- Cliquez sur le calque de la forme parapluie pour le sélectionner,

- Cliquez sur la petite icône ‘fx‘ en bas de la palette des calques et sélectionner Ombre portée. Faites les réglages selon votre choix.

10. Vous pouvez également mettre une ombre portée plus légère sur la forme 2, de la même façon.

5°) Le masque d’écrétage sur un calque de texte

C’est peut-être l’utilisation la plus répandue du masque d’écrétage : faire apparaître une photo à travers un texte

1. Créer un nouveau document en appuyant sur cmd + N (Ctrl + N), ou en allant dans le menu Fichier / Nouveau.

2. Choisissez la couleur d’avant-plan noire (mais vous pouvez choisir une autre couleur). Avec le Pot de peinture (dans la palette d’outils, 12ème outil en partant du haut), remplissez cette sélection avec la peinture noire (cliquez dans votre document avec le pot de peinture).

3. Sélectionner l’outil texte et créer votre texte. Choisissez de préférence une police large et une couleur claire, sinon vous ne verrez pas le texte.

4. Ajoutez une photo au dessus du calque de forme. Par exemple, depuis votre finder (explorateur), cliquez sur le nom du fichier de l’image et glissez-le sur votre espace de travail. Redimensionnez si besoin votre image et validez en appuyant sur la touche Entrée.

5. Créer un masque d’écrétage (Alt + clic sur la séparation entre le calque de texte et la photo des fleurs, ou en appuyant sur les touches cmd + alt + G (Ctrl + Alt + G), ou par le menu Calques / Créer un masque d’écrétage)

–> Voilà, le texte est rempli avec la photo.

6. Le fond noir n’étant mis que pour faire ressortir le texte, vous pouvez le masquer. Pour cela, cliquez sur l’œil qui précède le calque noir.

7. Vous pouvez donner un effet à votre calque de texte. Ici, j’ai ajouté un effet de bizeautage interne. Pour cela :

- Cliquez sur le calque du texte pour le sélectionner,

- Cliquez sur la petite icône ‘fx‘ en bas de la palette des calques et sélectionner Biseautage et estampage. Faites les réglages selon votre choix.

6°) Le masque d’écrétage sur un calque de réglage

Quand vous créez un calque de réglage, il agit sur tous les calques inférieurs de la pile dans la palette des calques.

Lorsque vous créez un masque d’écrétage sur ce calque de réglage, le calque de réglage n’agit plus que sur le calque inférieur : celui par lequel il est écrété.

1. Prenons un exemple tout simple : Créez un nouveau document et peignez le en bleu avec le pot de peinture.

2. Sur ce document, vous ajoutez 3 photos.

3. Vous voulez que la 1ère photo « Maldives-7″ soit en noir et blanc. Vous ajoutez donc un calque de réglage Noir et blanc. Pour cela :

- Clic sur le calque « Maldives-7″ pour le sélectionner,

- Clic sur la 4ème petite icône (en partant de la gauche) en bas de la palette des calques : celle avec le rond à moitié noir et blanc

- Et sélectionner le réglage Noir et blanc

4. Que c’est-il passé ? La photo « Maldives-7″ est bien devenue noir et blanc, mais également le fond qui était bleu auparavant.

En effet, le calque de réglage agit sur la totalité des calques qui lui sont inférieurs, donc, les calques « Maldives-7″ et « calque 1″

5. Pour que le calque de réglage n’agisse que sur le calque qui lui est immédiatement inférieur, « Maldives-7″, il faut créer un masque d’écrétage sur la photo « Maldives-7″ :

- Appuyez sur la touche Alt

- Et clic sur la séparation entre le calque « Maldives-7″ et le calque de réglage Noir et blanc

–> le réglage ne s’applique plus qu’à la photo « Maldives-7″

6. Maintenant, décidons de teinter la photo « Mer-rouge-1″ en rouge

Pour cela, ajoutez un calque de réglage Teinte/Saturation. Pour cela :

- Clic sur le calque « Mer-rouge-1″pour le sélectionner,

- Clic sur l’icône Calque de réglage en bas de la palette des calques,

- Et sélectionner le réglage Teinte/Saturation

–> Comme à l’étape précédente, le calque de réglage a affecté tous les calques qui lui sont inférieurs.

7. Pour que seul le calque « Mer-rouge-1″ soit modifié, créez un masque d’écrétage sur ce calque :

- Appuyez sur la touche Alt

- Et clic sur la séparation entre le calque « Mer-rouge-1″ et le calque de réglage Teinte/Saturation

–> le réglage ne s’applique plus qu’à la photo « Mer-rouge-1″.

8. Pour la dernière photo, on va ajouter un calque de réglage Luminosité/Contraste. De la même façon que pour les 2 premières photos, pour limiter le calque de réglage au seul calque « Maldives-9″, il faut ajouter un masque d’écrétage au calque « Maldives-9″.

À savoir : Vous pouvez également obtenir le masque d’écrétage en passant par  :

1°) Le menu Calques / Nouveau calque de réglage.

Dès lors, et avant d’accéder aux réglages, une boite de dialogue vous proposera de créer en même temps un masque d’écrétage (case à cocher)

–> En une seule action, Photoshop crée le calque de réglage et le masque d’écrétage. Il ne vous reste plus qu’à effectuer le réglage désiré : vous verrez ainsi son effet en direct, sans que le reste de votre composition en soit affecté.

2°) La palette Réglages (pour l’afficher, allez dans le menu Fenêtre / Réglages)

Dans le panneau Réglages, cliquez sur le bouton Ecrêter selon le calque :

- soit avant de sélectionner un réglage –> tous les réglages successifs effectués sur la photo seront écrétés :

- soit après avoir sélectionné un réglage –> seul ce  calque de réglage  sera écrété :

Pour supprimer le masque d’écrétage, dans le panneau Réglages, cliquez sur le bouton Ecrêter selon le calque. (lorsque le calque est écrété, le fait de cliquer à nouveau sur cette icone supprime le masque d’écrétage).

Comments are closed.