.

2°) Les masques de fusion sur calques de réglage

2°) Les masques de fusion sur calques de réglage

Photos utilisées dans ce tuto disponibles ici : masques de fusion 2

Dans cette 2ème partie, nous allons travailler sur les masques de fusion des calques de réglages.

Nous travaillerons uniquement sur les masques de fusion qui les accompagnent et non pas sur les calques de réglages eux-mêmes, qui feront l’objet de tutos séparés.

Lorsque vous créez un calque de réglage, un masque de fusion lui est automatiquement associé (positionné à droite de la vignette du calque de réglage). Vous n’avez donc pas besoin de créer un masque de fusion.

1°) Dessin directement sur le masque de fusion

Ce que nous allons faire : prendre une photo couleur et la passer en noir et blanc, puis supprimer l’effet du calque de réglage sur une partie de la photo. Dans l’exemple, il s’agit de la photo d’un paysage pour lequel nous voulons restituer les rayures rouges du phare.

1. Ouvrez une photo. Dupliquez là pour sauvegarder l’original (menu Image/Dupliquer)

2. Ajoutez un calque de réglage noir et blanc. Pour cela :

- Clic sur la 4ème petite icône (en partant de la gauche) en bas de la palette des calques : celle avec le rond à moitié noir et blanc,

- Et sélectionner le réglage Noir et blanc.

–> votre photo est désormais en noir et blanc.

3. Cliquez dans la vignette du masque de fusion du calque de réglage (normalement, elle devrait être encore sélectionnée). Lorsque le masque de fusion est sélectionné, il est entourée d’un rectangle noir.

4. Dans la boite à outils, sélectionnez l’outil pinceau. Choisissez un pinceau rond, dur, pas trop gros.

5. La couleur noire doit être en avant-plan. Peignez avec votre pinceau sur les parties que vous voulez voir réapparaître en couleur.

En effet, dessinez avec le noir sur la photo –> supprime l’effet du réglage

Et dessinez avec le blanc –> fait réapparaître l’effet du réglage

–> Dans l’exemple, les bandes rouges du phare sont de nouveau visibles. Dans la palette des calques, dans la vignette du masque de fusion, vous voyez en noir les bandes rayées du phare : zones pour lesquelles le réglage a été supprimé.

NB : Ne pas oublier : Pour passer rapidement de la couleur noire d’avant-plan à la couleur blanche d’arrière plan :

- Tapez D (en minuscule) sur votre clavier –> la couleur blanche passe en avant-plan

- Tapez X (en minuscule) sur votre clavier –> la couleur noire passe en avant-plan

2°) Le masque de fusion à partir d’une sélection préalable

N’oubliez pas que, comme vous l’avez vu dans la partie 1 de ce chapitre sur les masques de fusion, vous pouvez faire une sélection préalable de l’objet, avec l’outil de sélection de votre choix (baguette magique, lasso, etc), avant de créer le calque de réglage. Le résultat sera identique : seule la partie sélectionnée sera affectée par le réglage.

Dans l’exemple ci-après, je veux changer la couleur de la fleur violette : je la voudrais en saumon. Comment faire ?

1. Sélectionnez la fleur. Pour cet exercice, je l’ai fait volontairement d’une façon rapide, pour que l’on puisse faire une retouche par la suite. J’ai donc pris l’outil de sélection rapide.

2. Créez le calque de réglage : Pour changer la couleur, vous allez créer un réglage « Teinte/Saturation »

–> Dans la palette des calques, vous voyez que le masque de fusion du calque de réglage est rempli automatiquement en blanc, avec la sélection de la fleur : zone sur laquelle le réglage est appliqué.

3. Effectuez le réglage : Ici j’ai choisi une teinte = + 100. Seule la fleur (la sélection) prend la teinte saumon.

–> Ma sélection n’étant qu’approximative, il reste une frange violette autour de la fleur et les pointes de certains pétales sont restés violets. Il faut corriger cela :

4. Le masque de fusion toujours sélectionné (entouré du rectangle noir), prenez l’outil pinceau (j’ai choisi un pinceau doux, pas trop gros, pour que les contours de la fleur s’intègrent mieux dans le fond)

5. La couleur d’avant-plan en blanc (rappel : le blanc applique le réglage, le noir l’enlève), passez l’outil pinceau sur la frange violette et sur le bout des pétales restés en violet. Si vous débordez, passez la couleur noire en avant-plan et peignez sur le débord avec le pinceau noir.

NB : Ne pas oublier : Pour passer rapidement de la couleur noire d’avant-plan à la couleur blanche d’arrière plan :

- Tapez D (en minuscule) sur votre clavier à la couleur blanche passe en avant-plan

- Tapez X (en minuscule) sur votre clavier à la couleur noire passe en avant-plan

3°) L’opacité du masque de fusion :

L’Opacité du masque de fusion agit sur les zones affectées par le calque de réglage. Il agit sur les parties claires du masque et permet de limiter la portée de l’effet du réglage.

1. Reprenons la photo de la fleur, avec le calque de réglage Teinte/Saturation. Si vous vous rappelez, la fleur, sur la photo d’origine était violette. Avec le calque de réglage couleur/Saturation, nous l’avons colorée en saumon.

2. Amusez-vous maintenant avec le curseur du réglage Opacité. Si vous allez totalement à gauche, c’est-à-dire opacité = 0%, la couleur violette est de nouveau présente : vous avez supprimé totalement l’effet du calque de réglage.

3. Si vous remontez progressivement l’opacité du calque, vous voyez la couleur de la fleur changer graduellement de ton, pour atteindre, à l’opacité 100%, la couleur saumon que vous aviez initialement choisie.

4. À un taux intermédiaire, cela vous permet ainsi d’adoucir la couleur de la fleur pour qu’elle se fonde mieux dans votre composition.

4°) La densité du masque de fusion :

Avec le panneau Masques, d’autres options de réglage du masque de fusion vous sont offertes, et principalement l’option Densité.

À Quoi cela sert-il : l’option Densité a pour effet d’éclaircir les zones sombres du masque, c’est-à-dire les zones qui normalement ne sont pas impactées par le réglage.

–> Elle permet donc d’appliquer partiellement le réglage. La densité du masque de fusion, a la même finalité que l’opacité du masque de fusion qui, elle, agit sur les zones claires du masque de fusion.

Reprenons la photo de la fleur. Nous allons lui appliquer un réglage noir et blanc, mais nous voulons que le fond soit légèrement colorisé mais que la fleur reste inchangée, c’est-à-dire en noir et blanc.

1. Sélectionnez la fleur avec un outil de sélection.

NB : si vous n’êtes pas trop sûr du réglage que vous voulez effectuer, lorsque votre sélection est faite, vous pouvez la mémoriser (menu Sélection/Mémoriser la sélection), ainsi vous n’êtes pas obligé de refaire une nouvelle sélection de la fleur à chaque fois. Il vous suffit de la récupérer quand vous en avez besoin (menu  Sélection/Récupérer la sélection).

2. La fleur sélectionnée, créez un calque de réglage Noir et blanc.

–> La fleur est passée en noir et blanc et le fond est toujours en couleur.

3. Allez maintenant dans le panneau masques (Pour afficher le panneau masques : allez dans le menu Fenêtre/Masques), et réglez le curseur Densité, en le tirant vers la gauche, vers un taux de 50% (ou moins, selon votre choix).

–> la fleur est restée blanche, mais le fond est en partie désaturé : ni entièrement noir et blanc ni entièrement couleur.

5°) Les masques de fusion en cas de cumul de calques de réglages

Plusieurs calques de réglages peuvent être appliqués sur une photo. Si vous avez déjà utilisé le masque de fusion sur un premier calque de réglage pour en limiter l’action, nous allons voir comment faire en sorte que le réglage suivant n’affecte pas la partie modifiée par le premier réglage.

Exemple :

Vous avez modifié, au point 2°) la couleur de la fleur violette en saumon, par l’ajout d’un calque de réglage Teinte/Saturation.

Au  point 4°) vous avez appliqué un calque de réglage Noir et blanc en utilisant l’option densité pour recoloriser partiellement le fond de la photo, mais pas la fleur, qui est restée blanche.

Ce que nous allons faire maintenant, c’est un mix des 2 réglages : la fleur saumon et le fond partiellement colorisé.

1. Sélectionnez la fleur avec un outil de sélection.

2. Mémoriser la sélection, nous en aurons encore besoin (menu Sélection/Mémoriser la sélection). Nommez-la « fleur »

3. La fleur sélectionnée, créez un calque de réglage Teinte/Saturation.

Modifiez la couleur comme nous l’avons fait au point 2°), en glissant le curseur Teinte vers la droite, ou en tapant la valeur + 100

4. Récupérez la sélection (menu Sélection/Récupérer la sélection). Sélectionnez bien la sélection « fleur » dans la liste déroulante.

5. Comme c’est le fond que nous voulons passer en noir et blanc, et pas la fleur, il faut inverser la sélection : menu Sélection/Intervertir (cmd + Maj + I) ou (Ctrl + Maj + I)

6. Créez un calque de réglage Noir et blanc –> la fleur est bien restée saumon (en noir dans le masque de fusion) et le reste de la photo est passé en noir et blanc.

7. Vous ne pouvez pas appliquer l’option densité comme précédemment, car dans le masque de fusion, cette partie, correspondant au réglage, est blanche. Or, le réglage Densité n’agit que sur les couleurs sombres.

Par contre, vous pouvez appliquer le réglage opacité, qui lui, agit sur les tons clairs.

–> Glissez le curseur Opacité vers une valeur entre 50 et 70%, selon votre choix. Le fond de la photo devient partiellement colorisé.

6°) Le masque de fusion vectoriel avec tracé préalable

Si vous choisissez de faire la sélection de votre objet avec l’outil Plume, qui est un outil de dessin vectoriel, vous n’êtes pas tenu de transformer le tracé en sélection : le calque de réglage sera créé dès votre tracé terminé. Nous allons voir cela dans la photo ci-dessous : sélection de la statue de la mère et de ses 2 enfants, pour laquelle nous voulons supprimer la dominante verte.

1. Dessinez le tracé extérieur de la statue avec la plume en choisissant, dans la barre d’option, les options Tracés (3ème icône à gauche) et Ajouter à la zone de tracé (4ème icône à droite)

Quand ce tracé est terminé, vous allez dessiner, l’un après l’autre les 3 tracés intérieurs (celui en bas de la robe et les deux autres entre les bras), mais en choisissant maintenant l’option Soustraire de la zone de tracé (3ème icône à droite de la barre d’option).

2. Quand c’est fait, vous pouvez créer votre calque de réglage. Ici, j’ai choisi le réglage Courbes. Vous voyez vos personnages en blanc dans la vignette du masque de fusion : votre réglage va donc bien s’appliquer sur les personnages.

3. Faîtes votre réglage. Ici, j’ai d’abord sélectionné la couche verte pour baisser la dominante verte.

–> Votre réglage a bien modifié uniquement les personnages de votre statue.

4. Puis la couche rouge pour ajouter un peu de rouge.

5. Appuyez sur la touche Entrée pour supprimer l’affichage du tracé.

6. L’avantage d’avoir travaillé sur le tracé (sans transformation en sélection), est évidente : elle vous permet de corriger le tracé initial si vous avez mal sélectionné vos personnages…. Et c’est mon cas !

- Dans la palette des calques, cliquez sur l’onglet Tracés .

- Cliquez sur la vignette du haut « tracé de travail » (Pour faire réapparaître le tracé)

- Dans la boite à outils, sélectionnez l’outil Sélection directe (la flèche blanche associée à la flèche noire, sous l’outil Texte)

- Cliquez sur le tracé, dans votre photo –> Les points d’ancrage apparaissent. Vous pouvez donc, soit en supprimer (Outil suppression de point d’ancrage, associé à l’outil plume), soit en ajouter (Outil ajout de point d’ancrage, associé également à l’outil plume), soit modifier l’inflexion d’un point existant en cliquant dessus.

–> Vous voyez le réglage s’adapter, en visualisation directe, sur votre photo.

- Appuyez sur la touche Entrée pour supprimer l’affichage du tracé.

7°) Ajout d’un masque vectoriel sur le calque de réglage

Prenons l’exemple de la photo d’une voiture. La mienne est noire. Je la préfèrerais rouge. Et en plus, je voudrais dessiner une main, de la couleur originale de la voiture, sur le flanc arrière. C’est parti !

1. Avec l’outil plume, avec les options Tracé (3ème icône à gauche) et Ajouter à la zone de tracé (4ème icône à droite) sélectionnées, dessinez le tour de la carosserie noire de la voiture.

2. Quand ce tracé est terminé, vous allez dessiner, l’un après l’autre les tracés intérieurs (les vitres et des parties chromées de la voiture), mais en choisissant maintenant l’option Soustraire de la zone de tracé (3ème icône à droite de la barre d’option), car il ne faut pas que ces zones soient colorées en rouge.

3. Quand c’est fait, vous pouvez créer votre calque de réglage. Ici, j’ai choisi également le réglage Courbes pour que les zones noires provoquées par l’ombre des feuillages soient également transformées en rouge, le réglage Teinte/Saturation n’étant pas satisfaisant dans  notre cas.

–> Vous voyez la voiture apparaître en blanc dans la vignette du masque de fusion : le réglage va donc bien s’appliquer sur la carosserie de la voiture.

4. Faîtes votre réglage. Ici, j’ai d’abord sélectionné la couche rouge pour que la couleur de la voiture passe au rouge, puis sur la couche RVB pour assombrir légèrement l’ensemble.

–> Votre réglage a bien modifié uniquement la carosserie de la voiture.

5. Afin que la séparation de la carosserie rouge s’intègre mieux dans le fond de la photo, vous pouvez créer une zone de fondu sur les bords du masque. Pour cela :

- Le masque vectoriel sélectionné, allez dans le panneau masques

- Et glissez le curseur Contour progressif légèrement vers la droite. N’hésitez pas à zoomer pour voir l’effet obtenu.

6. Dupliquez ce calque de réglage en cliquant sur son nom, dans la palette des calques, et en le glissant sur l’icône Créer un calque (à coté de la poubelle). En effet, comme nous alllons pixelliser le masque de fusion, le tracé de la voiture ne pourra plus être corrigé. Ainsi, nous sauvegardons l’original.

7. Masquez le calque de réglage initial en cliquant sur l’œil qui le précède.

8. Cliquez droit sur le masque de fusion de la copie du calque de réglage et sélectionner Pixelliser le masque vectoriel. Le masque vectoriel est devenu un masque de pixels.

9. Sélectionnez l’outil Forme personnalisée (3ème outil en dessous de la plume, associé à l’outil Rectangle). Comme avec la plume, choisissez les options Tracé et Ajouter à la zone de tracés.

10. Dans la liste déroulante des formes personnalisées, choisissez une forme disponible (de nombreuses formes sont disponibles sur Photoshop, ou sur le web). Pour l’exemple, j’ai choisi une main.

11. Dessinez la forme sur la voiture par cliqué/glissé. Vous pouvez redimensionner et transformer cette forme (cmd + T ou Ctrl + T)

12. Allez dans l’onglet Tracés de la palette des calques.

13. Appuyez sur la touche Alt et cliquez sur la vignette du tracé de votre objet (ici, la main).

14. Puis cliquez sur l’option Soustraire de la zone de tracé de la barre d’option de l’outil formes personnalisées.

–> vous voyez que la vignette de votre tracé s’est inversée : le noir est devenu blanc et inversement.

15. Allez dans la palette Masques et cliquez sur l’icône Ajouter un masque vectoriel (en haut à droite).

–> Il y a maintenant une main noire sur le flanc de la voiture rouge.

16. Appuyez sur la touche Entrée pour supprimer l’affichage du tracé.

Alors, que s’est-il passé ?

Si vous cliquez à nouveau sur l’onglet Calques, vous voyez qu’un masque vectoriel (la main) s’est placé à droite du masque de pixels (la voiture).

Les opérations 13 + 14 ont permis d’inverser le masque vectoriel. En effet, il fallait que la main apparaisse en noir sur fond blanc, car, si vous ne l’avez pas oublié :

- le noir n’applique pas le réglage –> donc, on voit ce qu’il y avait en dessous : la voiture dans sa teinte d’origine : le noir

- le blanc applique le réglage –> ce qui est autour de la main est affecté par le réglage : la couleur rouge !

NB : Si on n’avait pas inversé le masque vectoriel de la main, elle aurait été rouge et la voiture noire !

Voilà, c’est terminé pour ce tuto :)

Comments are closed.