.

Le texte curviligne = création de texte le long d’un tracé

Le texte curviligne = création de texte le long d’un tracé

Pour faire une présentation originale, vous pouvez demander à Photoshop de faire suivre un chemin à votre texte. Votre texte pourra ainsi épouser la forme d’une vague, d’une dune, de n’importe quoi en fait !

Il vous suffit de dessiner un tracé avec l’outil Plume, en lui faisant prendre la forme que vous voulez. Ce tracé est un tracé de travail, c’est-à-dire qu’il ne se verra pas lorsque vous aurez terminé votre composition.

Vous pouvez également choisir de dessiner une forme avec l’outil Forme personnalisée et d’écrire votre texte sur son pourtour.

1°) Ecrire sur un tracé ouvert : une courbe

1. Ouvrez l’image sur laquelle vous voulez saisir votre texte. Pour l’exemple, j’ai créé un nouveau document que j’ai rempli avec un dégradé assez clair pour que le tracé à la plume soit visible.

2. Sélectionnez l’outil plume dans la boite à outils.

3. Dans la barre d’options de l’outil plume, sélectionnez l’option Tracé (clic sur la 3ème icône en partant de la gauche).

4. Choisissez une couleur d’avant-plan, qui deviendra la couleur de votre texte (mais vous pourrez la changer par la suite)

5. Avec l’outil plume activé, dessinez un tracé sur votre document. Quand vous avez terminé le tracé, laissez-le comme ça : les points d’ancrage et les tangentes vont s’effacer lors de la saisie du texte.

6. Cliquez sur l’outil Texte horizontal. Dans la barre d’option de l’outil Texte, choisissez l’alignement à gauche.

7. Puis approchez votre curseur de votre tracé. Votre curseur change de forme (une ligne ondulée le traverse). A ce moment-là, cliquez sur le tracé.

Au point d’insertion (là où vous avez cliqué sur le tracé) vous voyez apparaître une croix. À l’autre bout du tracé, vous voyez apparaître un rond. Votre texte va se répartir entre ces 2 marques.

8. Tapez votre texte. Vous pouvez également le coller par cmd + V (Ctrl + V) si vous l’avez copié depuis une autre application ou sur le Web.

Le texte suit automatiquement votre tracé de travail.

9. Validez votre saisie en appuyant sur la touche Entrée.

10. Pour faire disparaître le tracé de travail, cliquez simplement sur la vignette d’arrière-plan.

11. Mais ce  n’est pas tout ! Vous pouvez également :

- Déplacer le texte sur le tracé. Pour cela :

  • Cliquez sur l’outil Sélection de tracé (la flèche noire en dessous de l’outil Texte).
  • Approchez votre curseur du texte. Le curseur se transforme (une flèche noire apparaît sur sa droite). Cliquez sur le texte et, sans lâcher, faîtes glisser votre texte vers la droite. Cette manipulation déplace la marque de début de la saisie de texte le long du tracé.
  • Pour revenir en arrière, déplacez le curseur vers la gauche.
  • Validez en appuyant sur la touche Entrée.

- Inverser le texte sur le tracé : vous pouvez faire passer le texte sous le tracé, le texte sera alors inversé. Pour cela :

  • Cliquez sur l’outil Sélection de tracé (la flèche noire en dessous de l’outil Texte).
  • Approchez votre curseur du texte. Le curseur se transforme (une flèche noire apparaît sur sa droite). Cliquez sur le texte et, sans lâcher, faîtes glisser votre texte en dessous du tracé.
  • Validez en appuyant sur la touche Entrée.

- Déplacer le texte dans votre document. Pour cela :

  • Cliquez sur l’outil Déplacement (la flèche noire tout en haut de la boite à outils)
  • Cliquez dans le texte, et, sans lâcher, repositionnez le texte.

NB : Vous pouvez utiliser les paramètres du panneau Caractère pour modifier la taille de la police, sa couleur, l’espacement entre les caractères, etc.

Vous pouvez également appliquer des effets  (ombre portée, biseautage, etc.) en cliquant sur la petite icône fx au bas de la palette des calques.

2°) Ecrire sur un 2ème courbe dans le même document

Vous pouvez bien sûr ajouter un autre texte sur votre document, en utilisant la même méthode que décrite ci-dessus.

Toutefois, pour que ce soit possible, il vous faut impérativement sélectionner le calque d’arrière-plan (ou un calque autre qu’un calque de texte ou de forme) avant de dessinez votre tracé de travail. En effet, si vous restiez sur le calque de texte (dernier calque sélectionné) pour effectuer votre nouveau tracé, vous n’auriez pas la possibilité d’écrire sur ce nouveau tracé. Le texte se positionnerait automatiquement sur le tracé précédent, et remplacerait donc le texte précédent.

3°) Ecrire sur une forme

Le principe de l’écriture sur une forme est exactement le même que celui sur un tracé ouvert. Mais cela va nous permettre de mettre en application cette méthode d’écriture sur un nouvel exemple plus représentatif.

1. Ouvrez l’image sur laquelle vous voulez saisir votre texte.

2. Sélectionnez l’outil Ellipse dans la boite à outils (couplé avec l’outil Rectangle).

3. Dans la barre d’options de l’outil Ellipse, sélectionnez l’option Calque de forme (clic sur la 2ème icône en partant de la gauche).

4. Choisissez une couleur d’avant-plan (pour l’exemple, j’ai choisi un rouge bordeaux), qui deviendra la couleur de votre forme (mais vous pourrez la changer par la suite)

5. Avec l’outil Ellipse activé et la touche Maj enfoncée, dessinez un rond rouge dans votre document. Quand le rond a la dimension souhaitée, relâchez.

Vous pouvez repositionner le rond rouge, dans votre document, en cliquant sur l’outil Déplacement (le 1er en haut de la boite à outils)

6. Cliquez sur l’outil Texte horizontal. Dans la barre d’option de l’outil Texte, choisissez l’alignement centré.

7. Puis approchez votre curseur du bord supérieur du rond rouge. Votre curseur change de forme (une ligne ondulée le traverse). A ce moment-là, cliquez sur le bord du rond rouge.

Au point d’insertion (là où vous avez cliqué sur le tracé) vous voyez apparaître un losange blanc. À son opposé, vous voyez apparaître un rond. Votre texte va se répartir entre ces 2 marques, mais en se séparant de gauche et de droite à partir du losange.

8. Tapez votre texte. Vous pouvez également le coller par cmd + V (Ctrl + V) si vous l’avez copié depuis une autre application ou sur le Web.

9. Le texte se « pose » sur le bord du rond rouge. Ce n’est pas forcément ce que vous voulez ! En effet, moi je voudrais que le texte ne soit pas collé au rond rouge, mais soit placé au dessus. Pour cela :

- Sélectionner tout le texte (double-clic sur la vignette du texte dans la palette des calques).

- Dans le panneau caractères, entrez une valeur positive (j’ai choisi 15) dans l’option de décalage vertical . Votre texte va immédiatement remonter !

NB : une valeur négative ferait, au contraire, descendre le texte.

10. Vous pouvez déplacer votre texte, notamment si comme le mien, le texte se résume à 1 mot : il faut qu’il soit bien centré sur le haut du rond rouge. Pour cela,

- Si votre texte est encore sélectionné, appuyez sur la touche cmd (Ctrl). Lorsque vous approchez le curseur du texte, il se transforme (une flèche noire apparaît sur sa droite). Cliquez sur le texte et, sans lâcher, faîtes glisser votre texte vers la droite ou vers la gauche.

- Si vous avez déjà désélectionné votre texte, cliquez sur l’outil Sélection de tracé (la flèche noire en dessous de l’outil Texte). Lorsque vous approchez le curseur du texte, il se transforme (une flèche noire apparaît sur sa droite). Cliquez sur le texte et, sans lâcher, faîtes glisser votre texte vers la droite ou vers la gauche.

11. Validez votre saisie en appuyant sur la touche Entrée.

12. Pour faire disparaître le tracé de travail, cliquez simplement sur la vignette d’arrière-plan ou sur une autre vignette.

13. Maintenant, nous allons ajouter le mot « Corneille », en dessous du rond rouge, à l’opposé du mot « Le Cid ». Cliquez sur le calque d’arrière-plan (ou votre document de départ)

14. Cliquez sur l’outil Ellipse et choisissez Tracé dans la barre d’option de l’outil Ellipse (3ème icône sur la gauche)

15. Nous allons tracer un cercle plus grand que le rond rouge. Pour cela, en appuyant sur les touches Alt + Maj, cliquez exactement au centre du rond rouge (vous pouvez vous aider de la règle et des repères pour déterminer le centre) et dessinez un cercle, par cliquer/glisser.

16. Une capture d’écran pour expliquer comment utiliser la règle et les repères :

17. Mémoriser ce tracé (par sécurité… au cas où). Pour cela, cliquez sur l’onglet Tracé et ouvrez son menu contextuel en cliquant sur la petite flèche à l’extrême droite en haut. Choisissez « Mémoriser le tracé ». Donnez lui un nom.

18. Avec l’outil texte, comme vous l’avez fait pour le mot « Le Cid », vous allez saisir votre nouveau texte. Ici, il s’agit de « Corneille ».

Vous remarquerez que les Photoshop a conservé les derniers paramètres utilisés. Ils sont appliqués d’office à ce nouveau texte. Nous allons toutefois augmenter la grossseur de la police et en conséquence réduire le décalage vertical (je l’ai mis à 10) pour que le texte soit bien placé à égale distance entre le rond rouge et le tracé du cercle.

19. Pour que le texte puisse être lu à l’endroit, nous aller faire passer le texte en dessous du tracé. Pour cela :

- Si votre texte est encore sélectionné, appuyez sur la touche cmd (Ctrl). Lorsque vous approchez le curseur du texte, il se transforme (une flèche noire apparaît sur sa droite). Cliquez sur le texte et, sans lâcher, faîtes glisser votre texte de l’autre coté du tracé.

- Si vous avez déjà désélectionné votre texte, cliquez sur l’outil Sélection de tracé (la flèche noire en dessous de l’outil Texte). Lorsque vous approchez le curseur du texte, il se transforme (une flèche noire apparaît sur sa droite). Cliquez sur le texte et, sans lâcher, faîtes glisser votre texte de l’autre coté du tracé.

NB : Comme précédemment, vous pouvez en profiter pour repositionner le texte correctement.

Vous pouvez utiliser les paramètres du panneau Caractère pour modifier également la couleur de la police, l’espacement entre les caractères, etc.

20. Nous allons terminer ce tuto en coloriant le contour du tracé du cercle en rouge bordeaux.

Pour cela, commencer par créer un nouveau calque (Clic sur la petite icône à coté de la poubelle, dans la palette des calques).

21. Par défaut, lorsque l’on applique un contour à un tracé, Photoshop applique automatiquement la grosseur et la pointe de la dernière forme prédéfinie (brush) utilisée. Il vaut donc mieux redéfinir ces paramètres avant d’appliquer le contour.

Pour cela, sélectionner l’outil Pinceau (8ème outil en partant du haut). Dans la barre d’option de l’outil Pinceau, dans le sélecteur de formes prédéfinies, choisissez un pinceau rond aux contours nets, et une grosseur de 3 à 4 pixels, selon la grosseur du trait que vous souhaitez.

22. Sélectionnez à nouveau l’outil Ellipse

23. Sélectionnez votre calque « Corneille ». Le tracé du cercle doit être visible. Si vous ne le voyez pas, vous pouvez récupérer le tracé puisque vous l’avez mémorisé : cliquez sur l’onglet Tracés et sélectionnez la vignette « Tracé de travail ». Puis retournez sur l’onglet Calques. Votre cercle est de nouveau là.

24. Faîtes un clic droit sur votre document. Dans le petit menu qui s’affiche, sélectionnez Contour du tracé.

25. Dans la petite boite de dialogue qui s’ouvre, validez par OK

Et voilà, votre tracé est entouré de rouge.

26. Vous pouvez apporter une petite touche artistique à votre document, en lui appliquant des effets de calque (ombre portée, biseautage, etc.) en cliquant sur la petite icône fx au bas de la palette des calques. Voici les effets de calques que j’ai apportés à mon exemple :

Calques « Corneille » et « Le cid » :

  • Style de calque : Biseautage et estampage, avec Style = Estampage
  • Mode de fusion = Produit
  • Opacité = 78 %

Calque « Forme 1″ :

  • Style de calque : Biseautage et estampage, avec Style = Estampage
  • Mode de fusion = Densité Linéaire +
  • Opacité = 95 %

27. Ce tuto est terminé… mais bon, pourquoi ne pas ajouter un texte dans le rond rouge ?

Cliquez sur le calque « Forme 1″, celui du rond rouge. Cliquez maintenant sur l’outil texte. Passez le curseur sur le rond rouge. Le curseur se transforme : un cercle l’entoure. Cela symbolise un texte captif. Cliquez dans le rond rouge et tapez votre texte, ou collez-le (cmd + V ou Ctrl + V) depuis une autre application ou le Web. Votre texte se place automatiquement dans le rond rouge.

NB : Nous verrons, dans un autre tuto, comment gérer un texte captif (réglages).

4°) Transformer une sélection en tracé

Dans l’exemple ci-dessous, je voulais placer ce bonhomme fait avec de la peau d’orange sur une orange coupée, pour écrire un texte le long du bonhomme. Comme il était sur fond noir, il était bien plus rapide de le détourer avec l’outil de Sélection rapide ou avec la baguette maqique.

Ce qu’il faut, c’est donc juste transformer cette sélection en tracé de travail. Mais bien sûr, Photoshop y a pensé !!!

1. Vous avez donc détouré votre objet avec l’outil de sélection rapide et vous le placez sur le fond pour lequel il est destiné. Vous avez donc 2 calques : le calque d’arrière plan et le calque de l’objet détouré.

2. Cliquez sur le calque de l’objet, dans la palette des calques, en appuyant sur la touche cmd (Ctrl), afin de sélectionner l’objet.

3. Ensuite, dans la palette des calques, cliquez sur l’onglet Tracés.

4. Ouvrez le menu contextuel en cliquant sur la petite flèche à l’extrême droite en haut. Choisissez Convertir en tracé.

5. Dans la petite boite de dialogue qui s’ouvre, cliquez sur OK. Votre tracé est créé. Vous pouvez le visualiser dans l’onglet Tracé.

6. Vous pouvez mémoriser le tracé, en ouvrant de nouveau le menu contextuel et en choisissant cette fois Mémoriser le tracé. Donnez-lui un nom.

7. Cliquez sur l’outil texte pour le sélectionner. Comme vous l’avez fait depuis le début de ce tuto, cliquez sur le tracé lorsque le curseur se transforme et écrivez votre texte.

Il ne vous reste plus qu’à le mettre en forme ;)

Comments are closed.