.

1°) Créer un objet dynamique

1°) Créer un objet dynamique

Dans ce 1er tuto sur les objets dynamiques, nous verrons de quoi il s’agit et comment obtenir un objet dynamique. Ensuite, dans une 2ème partie, nous verrons comment les manipuler

1°) D’abord, qu’est ce qu’un objet dynamique ?

Un objet dynamique est un calque spécial, constitué par un fichier incorporé dans un autre fichier : lorsque vous créez un objet dynamique, à partir de 1 ou plusieurs calques, vous créez en réalité un nouveau fichier qui est incorporé dans le fichier d’origine.

Toutes les modifications que vous apporterez à l’objet dynamique seront réversibles. On parle bien ici de méthode de travail non destructive.

Ce que vous permettra un objet dynamique :

- Faire des transformations de votre calque et revenir à tout moment à votre image de départ, sans perte de qualité ;

- Appliquer un filtre de façon non destructive : à tout moment, vous pouvez modifier les filtres appliqués ainsi que leurs paramètres.

- Modifier l’objet dynamique en mettant automatiquement à jour toutes les autres calques dynamiques liés à lui.

- Limiter l’action des calques de réglage.

- Gérer votre document… dans la mesure où vous avez une multitude de calques. Il vous évitera ainsi de fusionner certains calques.

2°) Comment obtenir un objet dynamique ?

Un objet dynamique est reconnaissable à sa vignette dans la palette des calques : Un calque d’objet dynamique affiche, dans sa partie basse, à droite, une icône caractérisant les objets dynamiques.

Il existe plusieurs méthodes pour obtenir un objet dynamique dans Photoshop :

a) Soit par l’utilisation du menu Fichier / Ouvrir en tant qu’objet dynamique.

b) Soit par Cliquer/Glisser d’un fichier depuis Mini Bridge.

La 1ère image ouverte dans Photoshop ne s’ouvrira pas comme objet dynamique mais comme calque d’arrière-plan. Vous devrez donc convertir cette image en objet dynamique si c’est ce que vous recherchiez. La 2ème image ouverte avec Mini Bridge, s’ouvrira en objet dynamique.

c) Soit par Cliquer/Glisser d’un fichier depuis le Finder de Mac OS (explorateur de Windows).

De même qu’avec Mini Bridge, la 1ère image ouverte dans Photoshop ne s’ouvrira pas comme objet dynamique mais comme calque d’arrière-plan. Vous devrez donc convertir cette image en objet dynamique si c’est ce que vous recherchiez. La 2ème image ouverte avec le finder (explorateur), s’ouvrira bien en objet dynamique.

d) Soit par l’utilisation du menu Fichier / Importer.

Cette action ne sera pas disponible si vous n’avez pas encore de document ouvert dans Photoshop –> Préférez-lui, dans ce cas, le menu Fichier / Ouvrir en tant qu’objet dynamique.

e) Soit par l’utilisation du menu Calque / Objets dynamiques / Convertir en objet dynamique.

Cette méthode permettra de convertir un ou plusieurs calques en objet dynamique.

- Avec le calque d’arrière-plan par exemple :

- Avec plusieurs calques : il faudra tous les sélectionner en appuyant sur la touche MAJ avant de sélectionner le menu Convertir en objet dynamique

f) Soit par la sélection de « Convertir en objet dynamique » dans le menu contextuel de la palette des calques

Cette méthode est similaire à celle ci-dessus décrite en e), peut-être plus rapide (c’est celle que j’utilise)

- Sélectionnez le calque (ou les calques) que vous voulez transformer en 1 objet dynamique

- Dans la palette des calques, faîtes un clic droit sur un endroit qui est surligné en bleu (n’importe où, mais pas sur les vignettes), et sélectionner Convertir en objet dynamique, dans le menu contextuel qui s’affiche.

g) Soit par l’utilisation du menu Filtre / Convertir pour les filtres dynamiques.

Cette méthode va vous permettre d’appliquer un filtre avec des paramètres… et de revenir autant de fois que vous voudrez pour modifier : soit un des réglages proposés pour ce filtre, soit de changer de filtre, soit d’en ajouter un, ou soit de tout supprimer.

- Sélectionnez le calque (ou les calques) sur lequel vous voulez appliquer un filtre.

- Allez dans le menu Filtre / Convertir pour les filtres dynamiques.

- Un message vous informe que le calque sélectionné doit être transformé en objet dynamique. Cliquez sur OK.

- Il ne vous reste plus qu’à appliquer le filtre choisi.

Voir aussi 4°) Application non destructive d’un filtre du tuto Aller plus loin avec les calques de texte – partie 1

h) Soit avec Camera Raw.

Vous pourrez ainsi ouvrir des fichiers au format Raw (par exemple : format NEF pour Nicon ou format CR2 pour Canon), jpeg ou Tiff.

- Pour cela, en appuyant sur la touche MAJ, cliquez sur le bouton Ouvrir une image qui s’est transformé en Ouvrir un objet.

i) particularité des formats JPEG (JPG) et TIFF avec Camera Raw

Si les formats bruts RAW, NEF, CR2, etc. s’ouvrent directement dans Camera Raw, il n’en est pas de même pour les formats JPEG (JPG) et TIFF. Vous devrez le spécifiez au préalable dans les préférences de Photoshop :

- Allez dans le menu Photoshop / Préférences puis cliquez sur le bouton Préférences Cameraw Raw.

- Dans les préférences Camera Raw, choisissez une des 3 options proposées : Désactivez la prise en charge des fichiers JPEG ou Ouverture automatique des formats JPEG avec des paramètres ou Ouverture automatique de tous les formats JEPG pris en charge. Faites la même chose pour le 2ème paramètre concernant le format TIFF

- Ensuite, vous pouvez aller ouvrir votre fichier JPG par exemple, sous photoshop.

- Il s’ouvrira automatiquement avec Caméra Raw. Vous pouvez faire les corrections.

- Ensuite, en appuyant sur la touche MAJ, cliquez sur le bouton Ouvrir une image qui s’est transformé en Ouvrir un objet. C’est terminé !

Comments are closed.