.

1°) – Préparer ses « outils »

1°) – Préparer ses « outils »

Chacun de nous, avec l’expérience, sait ce dont il a besoin pour travailler, les outils les plus utilisés, ceux qu’il préfère.

Donc, ce qu’il faut, c’est savoir comment aller chercher ce qu’il manque et où. C’est plus facile de travailler sereinement quand on a tout sous la main.

1°) Regrouper ses ressources

Il y a plein de ressources, disponibles sur le web, et on est très vite dépassé par la profusion de ce que l’on peut télécharger, tellement cela semble appétissant : des photos, des textures, des brushes (ou pinceaux), des styles… Il y a de tout !

Donc, une règle d’or, que l’on soit glouton ou non :

-  les classer dans un répertoire à part sur son disque dur : répertoire dédié aux seules ressources Photoshop,

-  dans des rubriques et même des sous-rubriques thématisées. Ainsi, il est bien plus facile de les retrouver au moment précis où on en a besoin.

Par exemple :

Ressources Photoshop

  • Brushes (abr)
    • Abstrait
    • Animaux
    • Fleurs
    • fumée
  • Dégradés (grd)
  • Filtres
  • Fontes
  • Formes (csh)
  • Etc.

2°) Installer les polices de caractères ou fontes

Pour ne pas être interrompu plus tard dans son travail, on peut déjà installer quelques  fontes originales. Ainsi, elles seront disponibles en temps voulu.

Donc, toutes les fontes que vous avez téléchargées, vous les avez classées dans le dossier Fontes de votre répertoire Ressources Photoshop.

Pour les installer, c’est très simple :

–> Sur PC (Vista) : clic droit sur le fichier de la fonte choisie et sélectionnez Installer.

–> Sur Mac (Snow leopard) : double-clic sur le fichier de la fonte choisie et cliquez  sur Installer la police dans la boite de dialogue qui s’affiche.


Comments are closed.