.

6°) La barre d’option des outils de formes vectorielles

6°) La barre d’option des outils de formes vectorielles

Dans ce tuto, nous allons voir les particularités de chacune des formes vectorielles et comment les utiliser.

À quelques exceptions près, la barre d’options des outils de formes vectorielles propose les mêmes options. Cf. l’image ci-dessous

A) Options de création de tracés

Pour dessiner une forme vectorielle, après avoir sélectionné l’outil dans la boite à outils, vous devez sélectionner l’option Calque de forme dans la barre d’option de l’outil (2ème icône en partant de la gauche).

B) Outil actif / outils disponibles

Photoshop met en surbrillance l’outil actif parmi tous les outils à disposition. Pour passer d’un outil à l’autre, il vous suffit de cliquer sur l’icône représentant l’outil désiré. Bien pratique et surtout plus rapide que de repasser à chaque fois par la boite à outils.

C) Les options des outils vectoriels

Chaque outil de forme vectorielle possède des options spécifiques. Pour accéder à ces options, cliquez sur la petite flèche noire à droite de la rangée des icônes représentant les différents outils disponibles.

1. Outil Plume :

Afficher le déplacement : en cochant cette case, Photoshop va simuler par un trait ou une courbe, le tracé entre 2 points d’ancrage ou d’inflexion. Pas toujours très pratique, mais cela peut aider lors de l’apprentissage de l’outil plume.

2. Outil Plume libre :

Vous allez pouvoir régler ici principalement le magnétisme (même si vous n’avez pas coché la case Magnétisme dans la barre d’options : nombre de points d’ancrage, la distance entre eux et le contraste qui va permettre de régler l’attirance du tracé sur le contour de l’objet à sélectionner.

3. Outil Rectangle :

Libre : Vous décidez vous même, pour chaque rectangle créé, de ses dimensions.

Carré : Vous forcez le rectangle à se transformer en carré, mais vous décidez de la taille de chaque carré dessiné.

Taille fixe : Tous les rectangles que vous dessinerez auront tous la taille indiquée. Vous pouvez dessiner également des carrés, dès lors que vous indiquez la même valeur en hauteur et en largeur. Le rectangle (ou le carré) s’appliquera par simple clic dans le document, à l’endroit désiré.

Proportionnel : Vous pouvez choisir la dimension des rectangles, mais ils auront tous le rapport longueur/hauteur indiqué.

À partir du centre : Comme son nom l’indique, le rectangle se dessinera à partir du centre, c’est-à-dire du clic dans votre document. Vous pouvez cocher cette case pour chacune des options ci-dessus.

4. Outil Rectangle arrondi :

Mêmes options que pour l’outil rectangle.

5. Outil Ellipse :

Mêmes options que pour l’outil rectangle. La contrainte Carré étant remplacée ici par la contrainte Cercle.

6. Outil Polygone :

Rayon : Définit la distance entre le centre et les pointes de la forme.

Angles arrondis : (le rend pratiquement rond)

Etoile :

- Cotés indentés de : Crée un polygone en forme d’étoile. Entrez un pourcentage dans la zone de texte pour définir le rapport entre les branches de l’étoile et son rayon. Plus la valeur est élevée, plus les branches sont fines. A l’inverse, plus la valeur est faible, plus les branches sont larges.

- Branches arrondies : Arrondit les branches de l’étoile.

7. Outil Trait :

L’option proposée avec l’outil trait est intéressante puisqu’elle propose d’ajouter des pointes de flèches à un trait : à l’un des bouts ou aux deux Les paramètres proposés en dessous, ne concernent que la forme et la profondeur de cette pointe de flèche :

Début et Fin :

- Si bout cochez « début », la pointe de flèche se positionnera à l’endroit de votre clic dans le document.

- Si vous cochez « Fin », elle se placera au bout du trait, à l’endroit où vous terminerez votre trait.

- Si bout cochez « début » et « Fin », une pointe se positionnera aux deux extrémités du trait.

Épaisseur : de 10 à 1 000 %

Taille : 10 à 5 000 %

Concavité : indiquez une valeur comprise entre -50 % et +50 %. La base du triangle représentant la flèche est plus ou moins creusée selon la concavité définie.

8. Outil forme personnalisée :

Mêmes options que pour l’outil rectangle, à 2 différences près :

Proportions définies : Vous pouvez décider de la taille de la forme, mais pas du rapport hauteur/longueur. C’est celui défini lors de la création de la forme qui s’applique.

Taille définie : Là, vous ne décidez de rien, même pas de la taille de la forme. C’est celle définie lors de la création de la forme qui s’applique

D) Les options supplémentaires

Certains outils possèdent des options disponibles directement sur la barre d’options de l’outil, pour une meilleure accessibilité.

1. Outil Rectangle arrondi :

Rayon : définit la profondeur d’arrondi de chaque angle.

2. Outil polygone :

Côtés : définit le nombre de côtés du polygone.

3. Outil trait

Epaisseur : détermine la grosseur du trait en pixels.

4. Outil forme personnalisée :

Forme : Avec le sélecteur de formes personnalisées, Photoshop propose des formes « prêtes à l’emploi ». Il suffit de cliquer sur la petite flèche noire pour ouvrir le sélecteur de formes, puis de cliquer sur une des formes proposées.

Et si cela ne vous suffit pas, Photoshop a d’autres formes personnalisées à vous proposer : Cliquez sur la petite flèche noire, en haut et à droite du sélecteur de formes.

Dans le menu qui s’ouvre, choisissez un groupe de formes proposé dans le bas de la liste (ou sélectionnez Toutes).

Photoshop vous demande ce que vous voulez faire de ces formes. Cliquez sur Ajouter.

Les formes s’ajoutent dans le sélecteur de formes, à la suite de celles déjà présentes.

E) Gestion des formes multiples

Ces 5 icones sont très importantes. Elles vont indiquer comment doit se comporter une forme par rapport à la précédente que vous avez déjà dessinée :

1. Créer un nouveau calque de forme

Chaque forme que vous allez dessiner sur votre document se placera sur un calque de forme distinct. Dans la palette des calques, vous aurez autant de calques de formes que de formes sur votre document.

Vous utiliserez cette option si vous avez besoin de l’autonomie de chacune des formes dessinées : couleurs différentes notamment.

2. Étendre la zone de forme

La nouvelle forme que vous allez dessiner va s’ajouter à la forme précédente pour n’en faire plus une. Elle sera placée sur le même calque de forme que le précédent.

Chaque forme ainsi dessinée reste quand même éditable séparément. Cela veut dire que si vous avez besoin de la déplacer ou de la remodeler, vous pourrez le faire sans problème, avec les outils de sélection de tracés :

Pour déplacer une des formes :

Cliquez dans le masque vectoriel du calque de forme pour le sélectionner. Puis cliquer sur la forme à déplacer avec l’outil Sélection de tracés (la flèche noire). Par cliquer/Glisser, déplacer la forme au bon emplacement.

Pour remodeler une des formes :

Cliquez dans le masque vectoriel du calque de forme pour le sélectionner. Puis cliquer sur la forme à modifier avec l’outil Sélection Directe (la flèche blanche). Les points d’ancrage ou d’inflexion de la forme sont édités. Vous pouvez modifier la forme et uniquement celle-là si vous le désirez.

Vous utiliserez cette option lorsque vous dessinez un objet unique, mais composé de plusieurs formes, de couleur identique. Les formes, quant à elles peuvent être diverses et variées.

3. Soustraire de la zone de forme

La nouvelle forme dessinée va se soustraire de celle précédemment dessinée : pour les parties qui vont se chevaucher.

C’est le même principe et la même application que pour l’option Étendre la zone de forme : mais en négatif au lieu de positif.

4. Intersection des zones de forme

Lorsque vous dessinez une nouvelle forme, seule la partie commune aux 2 formes sera visible.

5. Exclure les zones de formes se chevauchant

À l’inverse, lorsque vous dessinez une nouvelle forme, les deux formes seront visibles, sauf la partie commune aux 2 formes : cette option exclut la zone de chevauchement des 2 formes regroupé.

F) Les styles de forme

Vous pouvez appliquer un style à la forme, même avant de la dessiner. Il vous suffit de cliquer sur la petite flèche noire du sélecteur de styles de forme et de choisir un style parmi ceux proposés.

Et si cela ne vous suffit pas, Photoshop a d’autres styles de formes à vous proposer : Cliquez sur la petite flèche noire, en haut et à droite du sélecteur de styles de formes.

Dans le menu qui s’ouvre, choisissez un groupe de styles parmi ceux proposés dans le bas de la liste.

Photoshop vous demande ce que vous voulez faire de ces styles. Cliquez sur Ajouter.

Les nouveaux styles s’ajoutent dans le sélecteur de styles, à la suite de ceux déjà présents.

Lorsqu’un style a été appliqué sur votre forme et que vous n’en vouliez pas, il vous suffit de sélectionner le masque vectoriel puis de cliquer sur l’icône « sans style » présente dans le sélecteur de styles de formes (toujours en 1er : un carré blanc barré d’un trait rouge). La forme retrouvera la couleur que vous aviez choisie.

G) Couleur

Par défaut, la couleur affichée est la couleur d’avant-plan, telle qu’affichée dans la boite à outils. En cliquant sur le rectangle de couleur, vous ouvrez directement le sélecteur de couleur et pouvez ainsi modifier la couleur de la forme (visible dans la vignette de forme de la palette des calques), sans changer pour autant la couleur de l’avant-plan de la boite à outils.

Comments are closed.